Mullerthal-Trail

Mullerthal - Trail

Après avoir parcouru presque 7.000 kilomètres un peu partout je me suis rendu compte que je n'ai jamais fait le Mullerthal-Trail. Sur le seuil de ma porte, c.à.d. au Luxembourg, ce serait donc une bonne et proche occasion pour une randonnée exceptionnelle, reconnue dans le monde des marcheurs. 112 kilomètres répartis sur 6 jours à travers la "Petite Suisse Luxembourgeoise". Entre rochers et vallées, à travers des forêts superbes où de gais ruisseaux serpentent et le tout divisé en 3 boucles reliées entre elles.

15 juillet 2019

D'Echternach à Moersdorf

Initialement j'avais prévu de prendre un même hôtel pour les 6 étapes. Hélas, tout est complet et d'ailleurs cela aurait été trop cher. Je n'avais nullement envie de dépenser une fortune pour cela. J'ai donc décidé à me déplacer en bus au fur et à mesure, ainsi j'ai aussi la liberté de marcher quand je veux et quand il fait beau.

Me voilà en bus en direction d'Echternach. Dès le début le chemin est balisé exemplairement, pas besoin de guide ni de carte. Pour commencer je longe la Sûre pendant 2 kilomètres environ, puis le chemin part dans la forêt. J'ai à peine marché cent mètres, quand un jeune homme, plus rapide que moi veut me doubler. Mais pas sans avoir discuté un peu. C'est un strasbourgeois qui suit un chemin européen d'Irlande jusqu'à Nice. Chapeau ! Du pain sur la planche ! Je zigzague entre des rochers parfois bizarres, des passages étroits, des escaliers jusqu'au premier village. Rosport, non seulement réputé pour ses sources naturelles mais aussi à cause de Henri Tudor, ingénieur, inventeur, fabriquant d'accumulateurs, ayant réalisé un système d'éclairage pour les espaces publics de la ville d' Echternach. Le chemin passe devant sa maison où de nos jours sont installés l'administration communale et un musée sur ses inventions. Retour dans la forêt avec ses nombreux escaliers, puis je me dirige vers Girsterklaus, un lieu de pèlerinage. Sa chapelle date du 14e siècle. Ici je casse ma croûte avant de continuer le long de la « Girsterbaach », un ruisseau presque asséché, qu'on traverse 4 fois. Le chemin continue toujours à travers la forêt jusqu'à Moersdorf, un joli village sur la Sûre où je termine la randonnée pour aujourd'hui. Je prends un bus pour Wasserbillig, puis le train pour Luxembourg.